nov 102015
 
cube2

Samedi 21 novembre – Accès libre

Forum grand public

Comment le numérique peut-il aider les jeunes à « faire des sciences » ?

Lieu : Espace des Sciences Pierre Gilles de Gennes-ESPCI, 10 rue Vauquelin, Paris 5ème

Horaires : de 10h30 à 12h30 / de 14h à  18h

Animé par Olivier Las Vergnas, Professeur des Universités, à l’Université des Sciences et des Technologies de Lille, Président de l’Association Française d’Atronomie.

Plaquette SEMEX 2

Programme :

11h-12h30

Table-ronde I : la web éducation : entre promesses et réalités

. Samir Saïdani, ingénieur informaticien, formateur, conférencier sur la création numérique, membre de Scratch Community

. Emmanuel Vergès, ingénieur informaticien, docteur en information, directeur de LOFFICE, ingénierie culturelle numérique

. Eric Geslin, Maître de conférence, Université Paris 8, INREV (images numériques et Réalité Virtuelle), UFR Arts, département Arts et Technologies de l’Image

14h30-16h

Table ronde II : la web éducation : un changement de paradigme pour les éducateurs

. Seraphin Allava, enseignant-chercheur en sciences de l’éducation, spécialiste de l’outil numérique, Université de Toulouse Jean Jaurès

. Carol-Ann Braun, designer informatique, directrice de l’association Concert urbain

. Claire de Chessé, philosophe, contributrice au projet Vitrail BBB

. Marc Chevaldonné, professeur d’informatique, IUT de Clermont-Ferrand, porteur du projet LEGO-LOGO

16h30-18h

Café des Sciences : la parole au public

Thème :  La fracture numérique existe-t-elle ?  Animé par Julien Rastegar

 

Toute la journée en continu : Projets Exponum

Des équipes de jeunes présentent les projets scientifiques et techniques qu’ils ont réalisés avec le support d’outils numériques :

. PROJET «  Vitrail augmenté BBC bonheur brut collectif »: ESIEA Yvry sur Seine-Association Concert Urbain

Nouveau type de signalétique urbaine citoyenne, à l’échelle de la ville, le dispositif dans son ensemble s’articule autour de « points lumineux » dans la rue ; ils portent des témoignages (recueillis lors d’ateliers de parole) accessibles par téléphonie mobile. Il s’agit d’un dispositif physique ET virtuel, connecté au réseau Internet mais capable d’orienter et d’« augmenter » le regard que nous portons sur l’espace de vie qui nous entoure.

. PROJET « LEGO-LOGO » : IUT informatique de Clermont-Ferrand

A l’aide d’une tablette tactile, d’un smartphone et d’un langage simplifié, les enfants de 4 à 11 ans peuvent apprendre les bases de la programmation en pilotant un robot Lego

. PROJET « Sculpture liquide » : Collège de St Priest

En utilisant la technique de photographie haute vitesse de l’Open Flash, les jeunes produisent des sculptures liquides à l’aide de vibrations sonores ou de gouttes d’eau. projetées par un mini-robinet automatique.

www.exponum.com

 Publié par à 12 h 30 min

 Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


*